Jeu de piste


 

Au départ, je suis ce que vous voyez en moi.

Et ce que vous voyez en moi parle de vous.

Que ce soit sympa ou non.

Dans ce sens, j'apprends à vous connaître dès que vous me parlez de moi.

C'est souvent très intéressant.

 

Petit jeu :

 

Quelle photo ci-dessous vous renvoie-t-elle à qui vous êtes ?

Et laquelle vous révèle ce que vous ignorez à propos de vous-même ?

 

 

 

Et donc oui, lorsque vous avez dépassé vos propres projections et qu'un semblant d'objectivité est à votre portée, la question reste, lancinante : mais qui suis-je donc... pour vous ?


Le jeu de piste continue avec un précieux témoignage...

 

Sabine Muller, une amie et ancienne participante à mon cycle "Mes douze travaux d'Hercule", a écrit le texte suivant il y a plusieurs années, à l'attention des nouveaux participants au séminaire en question :

 

" Vous vous trouverez face à un maître. Vous l'élèverez sur un piédestal mais si vous êtes attentif à ses paroles, il vous conviera rapidement lui-même à l'en faire chuter.

 

Vous vous trouverez face à un guide. Vous vous appuierez donc sur lui un temps certain.

 

Jusqu'à ce que vous découvriez le guide qui est en vous.

 

Vous vous trouverez face à un être pour qui le terme « vécu » n'est pas vain. Il sait beaucoup. Ne croyez pas qu'il se soit détaché de la Vie. Simplement, à ce stade, il en a atteint la « substantifique moëlle ». Les apparences sont trompeuses ; si vous êtes là c'est que vous le savez déjà.

 

Vous vous trouverez face à un homme. Si vous le pouvez, vous verrez ses manques et ses faiblesses, son orgueil et son humilité, et vous vous direz que, tout compte fait, dans son humanité, il est comme vous, vous êtes pareil à lui.

 

Et, finalement, vous vous trouverez face à vous-même. "

 

 

Epilogue

 

Et c'est quand, enfin, vous vous trouverez pleinement, complètement face à vous-même, dans vos ombres et dans votre lumière, que vous aurez une chance de découvrir qui je suis...