Cuivre matière


 

Il y a quelque temps, j'ai tiré une couleur d’inspiration pour illustrer mon travail d'accompagnement.

 

Il s’agit du « cuivre matière ».

 

Voici ce qu’en écrit William Berton dans son ouvrage « Les couleurs racontent » :

 

« Couleur de l'extraordinaire, de la conscience incarnée, de la puissance à l'état presque pur, le cuivre laisse songeur celui qui le vit. Si vous saviez à quel point cette couleur est inaccessible à la conscience qui se cherche ! Couleur des ivrognes qui ne savent pas ce qu'ils font, elle rappelle l'énergie d'un moteur de cent vingt chevaux, aussi puissants que ceux qui s'élancent au départ d'une course hippique.

 

« Le cuivre exprime une force peu ordinaire, celle dont faisaient usage les conquérants vikings, les colosses de l'époque paléolithique, les hommes de Neandertal. Disparue de la surface de la terre et après avoir subi une transmutation, cette force s'installe à nouveau dans l'humanité. Du stade concret et physique, la voici qui revient avec la puissance d'action revêtue de la conscience d'agir.

 

« Amplificateur de la pensée, le cuivre évoque un état superlumineux où, créateur, vous savez saisir le sens des choses, séparer le vrai du faux, le laid du beau... »


Il n’y a, au-delà de l’ego, pas de place pour l’orgueil. Il n’y a pas de place non plus pour la fausse modestie, qui n’est autre qu’un orgueil bien caché.

 

Tirant cette couleur, je n’ai pas le choix : je vous dois la vérité. Mon travail d’accompagnement est exceptionnellement puissant, autant dans la révélation de la vérité qui vous habite que dans la réalisation concrète de vos destinées. Vos résistances à mon travail ressortent tout aussi puissamment que la reconnaissance de votre beauté.


J’ai toujours été remercié pour mon respect, qui est encore plus grand aujourd’hui qu’avant. Je ne me contente pas (plus) de respecter votre personne de façon intrinsèque : je respecte également vos résistances et vos oppositions.

 

Je m’adapte aux besoins et au potentiel de chacun, ainsi qu'à son attitude du moment, à son choix de collaborer à sa propre évolution et à la fluidité de la relation qui s’instaure – ou non – dans la relation avec moi.

 

Vous désirez la plénitude de mon accompagnement, et vous faites en sorte que je puisse vous l’offrir ? C’est avec grand enthousiasme que je le mets à votre disposition.

 

Vous préférez avancer à tâtons ou mordre la main qui vous nourrit ? Je mets alors ma force en veilleuse pour ne pas vous déranger.

 

Quelle que soit votre demande, elle est la bienvenue. Et quelle que soit votre attitude, c’est elle qui déterminera le cours des événements.

 

Je vous remercie pour quelque chose de précieux, une chose qui m'emplit toujours de gratitude : votre confiance.

De tout coeur.

 

 

Pour en savoir plus sur les couleurs, déplacez-vous vers cette page...