Lion

 

 

Le signe du Lion (ainsi que, plus tard, celui du Scorpion) est un véritable test pour votre courage et pour votre détermination. Car il s’agit de mettre à mort une partie de vous-même, celle à laquelle vous tenez probablement le plus : votre ego.

 

Cette fois, le travail ne se joue plus entre vous et votre entourage (approche typique du Cancer), mais bien entre vous et vous. Inutile d’encore chercher des excuses « à l’extérieur ».

 

Mais attention, ne confondez pas votre ego avec votre personnalité saine et authentique, qui pourra sortir grandie de l’échauffourée.

 

Voici quelques questions qui vous mettront sur la piste du Roi-Lion en vous :

 

  • Quelle est la part d’ego en vous, c’est-à-dire un personnage créé de toutes pièces qui ne correspond pas fondamentalement à qui vous êtes, qui vous coupe de toute relation authentique et empêche votre reliance à l’univers ?
  • Quelle est la part de personnalité authentique en vous, qui décrit vos besoins et désirs essentiels ?
  • Avez-vous la capacité de faire la distinction entre les deux, entre l’ego perturbateur et la personnalité épanouissante ?
  • Qu’est-ce qui rayonne à partir de vous, que vous renvoie-t-on à ce sujet ?
  • Où en est votre créativité ?
  • Quel est votre rapport à votre enfant intérieur, et aux enfants en général ?
  • Etes-vous conscient de la différence entre l’amour (valeur Lion) et le respect (valeur de son signe opposé, le Verseau) ?
  • En quoi êtes-vous un modèle pour les autres (un modèle, pas un enseignant – ça, c’est pour le Capricorne) ?
  • Etes-vous fier/fière de qui vous êtes et/ou de ce que vous réalisez ?
  • Votre vie vaut-elle la peine d’être vécue ?

 

Le Lion épanoui rayonne sur le monde. Il est un modèle inspirant/inspirateur pour le monde. Il n’est pas un leader, mais un modèle. C’est, en fait, son propre épanouissement personnel qui est contagieux.

 

Le Lion frustré est soit trop timide, soit trop orgueilleux. Ecraser l’autre et/ou s’écraser soi-même n’est une stratégie gagnante pour personne.

 

Et voici quelques références sonores et imagées pour illustrer l'ambiance du signe. Ce n'est pas tellement chaque extrait séparé qu'il faut évaluer, mais plutôt l'ambiance globale qui s'en dégage...

 

En bas de page, vous trouverez encore un texte essentiel lié au mantra du signe.

 



Honore le soleil et la vie


Nous balançons fréquemment entre deux opposés, le manque d'amour et l'orgueil.


Par manque d'amour, nous nous étiolons, nous disparaissons sous notre propre ombre, nous étouffons la lumière en nous, nous nous diminuons pour ne pas déranger.


Par orgueil, nous dominons le monde. Nous rayonnons tellement sur lui que nous le mettons dans l'embarras. Nous sommes dominés par notre ego, nous disparaissons derrière un masque. La chaleur de notre Roi-Soleil personnel (l'ego) fait fondre les ailes de notre Icare intérieur, celui qui désire tellement s'élever...


Dans l'énergie du Lion, nous contactons ce qui brille. Mais voilà... Serons-nous tentés par le miroir aux alouettes, par le strass et les paillettes, par la poudre aux yeux, par la brillance des apparences ? Ou laisserons-nous rayonner la vie à travers nous, une vie d'une lumière si aveuglante que même une vision pervertie ne parviendrait plus à salir l'objet de son regard ? Mieux encore, allons-nous honorer le soleil et la vie, leur rendre grâce, leur rendre la grâce qu'ils nous procurent tous les jours et que nous ignorons systématiquement ?


Le Lion nous pose deux questions « Allez-vous aimer ? » et « Qui ou quoi allez-vous aimer ? ». Franchement, y a-t-il questions plus essentielles?


Il nous parle du modèle que nous sommes pour notre entourage, pour le restant de l'humanité. Quel exemple donnons-nous ? De quoi donc peuvent s'inspirer les personnes qui nous rencontrent ?


En contactant l'énergie du Lion, vous avez l'occasion de crever la bulle de votre ego surdimensionné et de vous nourrir de lumière authentique.


Il est grand temps de diminuer ces prétentions factices qui vous font de toutes façons tourner en rond, afin de vous mettre à vivre ! Ouvrez toutes grandes vos portes et fenêtres, respirez un bon coup, réjouissez-vous et fêtez le simple fait d'être en vie...



Je m'baladais sur l'avenue,
Le coeur ouvert à l'inconnu,
L'inconnu ce fut toi
Je t'ai dit n'importe quoi...