Les émotions

 

Vivons dans notre corps, acceptons de vivre nos tabous, habitons nos émotions, nos pulsions et tendances, cessons de nous croire supérieur à la vie. Vivons la vie ordinaire mais en pleine conscience.

 

"Si je veux un jour pouvoir dire 'je ne suis pas les émotions', écrit Arnaud Desjardins, il faut d'abord que je sois pleinement l'émotion... Mais si je me débats contre l'émotion..., je l'affirme, je la fais être encore plus... je suis triste, et il n'y a rien à ajouter à cette tristesse. Ici, et maintenant, je suis triste. De cette façon seulement, vous pouvez avoir une connnaissance réelle des émotions; et seule cette connaissance conduit à la liberté.

 

(...)

 

J'ai voulu le danger, je l'ai vécu consciemment; j'ai voulu l'amour, je l'ai vécu consciemment; j'ai voulu le succès, je l'ai vécu consciemment. Chacun de vous peut voir ce qu'il porte en lui, qui doit être accompli. Donc, je le connais - donc, j'en suis libre. Ce dont je ne suis pas libre, c'est ce qu'il me reste à connaître."

 

Extrait de "Renaître de ses cendres - Le long chemin de l'ombre à la lumière" de Placide Gaboury, Les Editions Quebecor