Citations à propos des relations et/ou de la sexualité

 

Robert Neuburger, psychiatre et thérapeute de couple :


"Commencez par avoir une vie de couple. Après, revenez, et nous verrons si vous avez, oui ou non, un problème de couple."

 

Vauvenargues:

 

"Lorsque les plaisirs nous ont épuisé, nous croyons avoir épuisé les plaisirs ; et nous disons que rien ne peut remplir le coeur de l'homme."

 

Auguste Rodin:

 

"La beauté, c'est le caractère et l'expression."

 

(graffiti hippy):

 

"Plus je me révolte, plus je fais l'amour."

 

Lawrence Lipton:

 

"C'est plus moral - et plus agréable - d'avoir sa main dans la braguette que le doigt sur la gâchette."

 

Michel Houellebecq:

 

"Plus on est obsédé sexuel, plus on est sentimental, et il faut se méfier des gens que le sexe n'intéresse pas. Il y a en eux quelque chose qui fait peur."

 

Toni Bentley:

 

"Je préférais copuler l'estomac vide et grignoter seule en compagnie d'un bon livre."

 

Une élève de Sexpansions:

 

"La sensualité représente plutôt une relation de soi avec soi, alors que la sexualité est plutôt dans la relation à l'autre."

 

Georges Bataille:

 

"Plus grande est la beauté, plus profonde est la souillure."

 

Balthus, en 1934 :

 

"Aujourd'hui l'érotisme dans un art est encore la seule chose qui fasse sursauter les pantins."

 

Freud:

 

"Dans le domaine de la sexualité, les choses les plus élevées et les plus viles sont partout liées les unes aux autres de la façon la plus intime."

 

Shume Kai:

 

"Le sexe en soi - le coït - n'est pas érotique. C'est l'émotion qui est érotique : la peur, l'appréhension, la révolte, le désarroi, la reddition, voilà ce qui excite les hommes."

 

Françoise Rey dans La femme de papier :

 

"Et j'ai accepté de toi, de toi seul, ce qui m'aurait blessée d'un autre ; mieux qu'accepté, je l'ai savouré..."

 

Emmanuel Lévinas:

 

"La façon d'exister du féminin est de se cacher, et ce fait de se cacher est précisément la pudeur."

 

Camille Claudel:

 

"Rien de ce qui est inhumain ne m'est étranger.”

 

Alina Reyes dans Lilith :

 

"Il n’y a ni proie ni chasseresse, seulement la faim.”

 

Anaïs Nin à Henry Miller, sous la plume de Françoise Rey:

 

"Toi, tu jouis, de moi, de la vie, de tout. Moi, je veux de l'extase !"

 

Jean-Paul Belmondo:

 

"Il y a un peu de sexe, juste ce qu'il faut."
(dans la bande-annonce de "Itinéraire d'un enfant gâté" de Claude Lelouch)

 

Sylvia Kristel:

 

"Je suis une femme libre qui aime les obligations, et inversement. Je suis le produit de cette combinaison."

 

Mylène Farmer:

 

"... mais d'avoir condamné nos différences nous ne marcherons plus ensemble ..."

 

Patrick Süskind:

 

"L'amour se paie toujours par la perte de la raison, par l'abandon de soi et par la mise sous tutelle qui en résulte."

 

Anatole France à propos de Baudelaire:

 

"Il respire l'odeur de cadavre comme un parfum aphrodisiaque."

 

Georges Bataille:

 

"Toute la mise en oeuvre de l'érotisme a pour fin d'atteindre l'être au plus intime, là où le coeur manque."

 

Dialogue de 'Le mépris' (Jean-Luc Godard):

 

"Plus on est envahi par le doute, plus on s'attache à une fausse lucidité d'esprit avec l'espoir d'éclaircir par le raisonnement ce que le sentiment a rendu trouble et obscur."

 

Jeanette Winterson:

 

"La passion est moins une émotion qu'un destin."

 

Jean-Michel Fitremann:

 

"Il y a entente sexuelle dès lors que les besoins réciproques sont comblés."

 

Shakespeare:

 

"Je pourrais te dire une histoire dont le moindre mot te déchirerait le coeur."

 

Orchydia C.:

 

"T'aimer, ce n'est ni sentir à ta place, ni essayer de deviner, ni m'adapter à tes désirs, ni me perdre dans toi. T'aimer, c'est me rencontrer grâce à toi."

 

Paule Salomon:

 

"On peut aimer sans désirer et désirer sans aimer."

 

Philip Roth:

 

"Ce n'est pas le sexe qui corrompt l'homme, c'est tout le reste."

 

Gustave Flaubert:

 

"Une âme se mesure à la dimension de son désir."

 

Marcel Jouhandeau:

 

"Aimer et haïr, ce n'est qu'éprouver avec passion l'être d'un être."

 

Daniel Morin:

 

"Toute tension vient d'un refus."

 

Jacques de Bourbon-Brisset:

 

"L'amour, c'est quand la différence ne nous sépare plus."

 

Jean-Yves Leloup dans Une femme innombrable :

 

"Ils s'aimaient parce que c'était elle, parce que c'était lui, parce que tous les deux, ils n'étaient jamais deux, mais toujours Trois, ils s'aimaient parce que leur amour c'était Dieu."

 

J. Evola:

 

"Le monde moderne a connu la femme qui a voulu s'émanciper (matériellement, socialement) de l'homme, mais n'a pas connu l'home qui aurait ressenti le besoin de s'émanciper (intérieurement, spirituellement) de la femme."

 

Dick Hillenius dans La mécanique romantique :

 

"La sexualité, c'est en fin de compte l'existence de formes qui cherchent l'une dans l'autre l'élément qui leur fait défaut."

 

Orchydia C.:

 

"L'amour épanoui, c'est quand l'absence de l'autre nourrit notre coeur autant que sa présence."

 

Dr Deepak Chopra:

 

"Ce qui nous fait souffrir aujourd'hui n'est que ce qui reste de notre moi d'hier."

 

Emmanuelle Béart:

 

"C'est parfois ce qu'on déteste le plus en soi qui, tout d'un coup, séduit l'autre. Cette partie-là de votre caractère, de votre corps, vous la regardez autrement. Toute vraie belle rencontre est une réconciliation avec soi-même."

 

Jacqueline Kelen:

 

"Seul un homme libre est capable de vivre un attachement qui ne restreint ni ne ligote et de ressentir un désir incandescent qui n'a rien d'un manque."

 

Anonyme:

 

"Il y a des moments dans la vie où celui qu'on aime nous manque tellement qu'on aimerait le sortir de nos rêves et l'embrasser réellement!"

 

Jai Ram Smith:

 

"Quand vous avez reçu du pouvoir, s'il y a un maillon faible dans le circuit, et que l'énergie passe dans le circuit, elle trouve le maillon faible. C'est la nature du pouvoir."

 

Alexandra Penninckx:

 

"Je ne sais pas être initiatrice si l'homme n'est pas là."

 

Boris Cyrulnik:

 

"Ce qui nous fait peur, c'est l'idée que nous nous faisons des choses bien plus que la perception que nous en avons."

 

Joseph Joubert:

 

"Ne choisis pour épouse que la femme que tu aurais choisi pour ami si elle avait été un homme."

 

André Gide:

 

"Je crois que les sentiments authentiques sont extrêmement rares et que l'immense majorité des êtres humains se contentent de sentiments de convention qu'ils s'imaginent réellement éprouver."

 

Jacques Salomé:

 

"L'important dans un couple n'est pas de rendre l'autre heureux, c'est de se rendre heureux soi-même et d'offrir ce bonheur à l'autre comme un don gratuit."

 

Paule Salomon:

 

"Tout désir est dans son essence profonde un appel pour retrouver le soi et l'unité perdue."

 

Samuel Rogers:

 

"Peu importe qui on épouse puisque de toute façon on découvrira que c'est quelqu'un d'autre."

 

Sophie Marceau:

 

"Chaque film, chaque rencontre est un ruban que j'accroche à un balcon. Alors, quand je me retourne, je vois des rubans effilochés qui tiennent encore et volent dans le vent."

 

Texte attribué par Rudyar Kipling à un ancien poète indien:

 

"Si personne ne m'avait dit que c'était l'amour, j'aurais pensé que c'était une épée nue."

 

Orchydia C.:

 

"Ne cherche pas à tout prix à dire à l'autre qui tu es. Laisse-lui le temps de te découvrir à son rythme."