Hercule et le zodiaque


Synthèse


 

L'oracle a parlé et la parole a retenti : "Connais-toi toi-même".

 

 

Je clôture ici cette présentation des douze signes du zodiaque avec une chanson qui résume l'ensemble de ma démarche avec Hercule.

 

Je la dédie à mon propre enseignant spirituel et chamane, qui me l'a fait découvrir lors d'une de nos sessions de travail.

 

Cette chanson, c'est "On the turning away".

J'y joins les paroles originales avec leur traduction.

 



 

Pink Floyd  - " On the turning away "


On the turning away
from the pale and downtrodden

and the words they say
which we won't understand
" Don't accept that what's happening

is just a case of others suffering

or you'il find that you're joining in

the turning away ".


It's a sin that somehow

light is changing to shadow

and casting it's shroud

over ail we have known
unaware how the ranks have grown

driven on by a heart of stone

we could find that we're all alone
in the dream of the proud


On the wings of the night
as the daytime is stirring
where the speechless unite
in a silent accord
using words you will find are strange

and mesmerised as they light the flame

feel the new wind of change
on the wings of the night

 

No more tuming away
from the weak and the weary

no more turning away

from the coldness inside
just a world that we all must share
it's not enough just to stand and stare

is it only a dream that there'll be
no more turning away ?



En détournant le regard
de l'opprimé, du blafard
nous ne comprendrons pas
les paroles qu'ils prononcent
"N'acceptez pas que ce qui se passe
n'est que souffrance des autres
ou vous verrez que vous ne faites que rejoindre

le détournement du regard".
 

C'est un péché quand d'une façon ou d'une autre

la lumière se transforme en ombre
et recouvre d'un voile
tout ce que nous avons connu
inconscients du renforcement des troupes
menées par un coeur de pierre
nous pourrions découvrir que nous sommes tout seul

dans le rêve des orgueilleux
 

Sur les ailes de la nuit
alors que le jour se met à trembler
où les muets s'unissent
en consentement silencieux
utilisant des mots qui vous sembleront étranges

et hypnotisés quand ils allument la flamme

sentez le vent neuf du changement
sur les ailes de la nuit

 
Ne plus se détourner
des faibles et des fatigués
ne plus se détourner
du froid à l'intérieur
juste un monde que nous devons tous partager

il ne suffit pas de regarder immobile
est-ce juste un rêve d'imaginer
qu'on ne se détournerait jamais plus  ?

 


 

Pink Floyd

"On the turning away"

CD "A momentary lapse of reason"

 Traduction personnelle

 



 

Voici un accès direct au cycle de "Mes douze travaux d'Hercule".