"Mes douze travaux d'Hercule"


La genèse du cycle

De gauche à droite et de haut en bas:

 

Hercule, le Christ, Djwal Kuhl, Alice Bailey, moi, et puis Chantal et Johanne les nouvelles coanimatrices : une question de transmission...

 


Le fleuron de mon travail...

" Mes douze travaux d'Hercule" est le fleuron de mon travail, toutes catégories confondues. 

 

L'histoire commence alors que je suis déjà astrologue établi. Je "reçois" la suggestion de canaliser douze mantras, un mantra pour chaque signe astrologique. Ignorant à quoi cela doit servir, je me mets en devoir de les assembler. Je vous les partage ici. Ils sont d'une richesse phénoménale, bien au-delà de la première impression, et peuvent mettre des années à être pleinement assimilés. Et une fois qu'ils sont tous intégrés à part égale, c'est leur combinaison, leur unification, qui devient réellement magique.

 

  • Bélier : Ne te défends pas, et tu ne seras point attaqué. 
  • Taureau : Ressens chaque moment dans sa différence.
  • Gémeaux : Laisse couler l'échange librement, dans le mouvement perpétuel, où la proposition et la réponse ne font qu'un.
  • Cancer : Accueille mère nature en toi.
  • Lion : Honore le soleil et la vie.
  • Vierge : Récolte, et prépare le terrain pour une nouvelle semence.
  • Balance : Laisse-toi aimer.
  • Scorpion : Descends dans la profondeur.
  • Sagittaire : Il n'y a pas de portes à passer, il n'y a que des directions à prendre.
  • Capricorne : Affirme-toi et prends ta place.
  • Verseau : Aide le monde à se libérer en laissant ton âme te libérer.
  • Poissons : Quitte la prison de la dualité... laisse l'Esprit envahir tes cellules.

 

Ne sachant qu'en faire, ces mantras passent quelque temps dans mes tiroirs.

 

Plus tard, un médium, feu Bernard Duchêne, canalise ce qu'il appelle mon nom d'âme : Djwal Kuhl. J'en reçois même l'orthographe exacte. Commençant seulement à explorer l'univers de l'âme (j'anime à ce moment avec Bernard et son épouse Dominique le stage "Où me mène mon âme"), je ne cherche pas plus loin.

 

Encore plus tard, je sens l'impulsion de créer un mega-stage, un suivi ambitieux d'un an qui combine les douze signes astrologiques et les douze travaux d'Hercule (dont j'ignore tout). Je sens, non je sais que ce séminaire se basera sur l'ouvrage "Les travaux d'Hercule" d'Alice Bailey dont l'oeuvre globale est à ce moment trop ésotérique pour mon esprit.

 

Je ne ressens pas le besoin de lire son livre, que je n'étudie pour la première fois qu'au moment où le stage est lancé et où les premiers participants sont déjà inscrits. Signe après signe, je le "traduis" minutieusement sous forme d'enseignement pratique, d'ateliers, d'accompagnement personnalisé. Avec une étrange sensation de familiarité. Ce livre, j'aurais pu l'écrire, et mon stage "Mes douze travaux d'Hercule" n'en est que la continuité pratique.

 

J'apprends que l'oeuvre d'Alice Bailey - quelques 8.000 pages écrites entre 1917 et 1949 - est une canalisation continue de l'enseignement d'un être appelé Le Tibétain. Tout cela est nouveau pour moi, et les pièces du puzzle ne commencent à se rassembler qu'au moment où j'apprends que Le Tibétain est un alias du Maître... Djwal Kuhl. Pardon ? Eh bien oui, je ne rêve pas.

 

J'apprends bien plus tard également que les objectifs principaux de l'oeuvre d'Alice Bailey / Le Tibétain / Djwal Kuhl sont : 1° l'annonce de l'existence d'un nouveau groupe de serviteurs du monde, un immense groupe de travailleurs efficaces (conscients ou non) placé entre l'humanité et "la Hiérarchie spirituelle de la planète", et 2° la préparation du retour du Christ, non pas sous la forme d'un nouvel avatar spécifique, mais en chaque être.

 

Ceci alors que je suis en travail avec mes deux enseignants chamanes principaux, que j'ai recherchés indépendamment l'un de l'autre, et qui travaillent e.a. avec l'énergie du Christ. 

 

Voici un extrait de l'ouvrage "Les travaux d'Hercule" d'Alice Bailey :

 

Trois grandes histoires dramatiques ont été constamment racontées au genre humain à travers les siècles celle d'Hercule, celle du Bouddha et celle du Christ. Chacune d'elles dépeint un des stades du Sentier de la Divinité. Dans l'histoire d'Hercule, sont dépeintes les expériences du Sentier du Disciple et les premiers stades du Sentier de l'Initiation. Dans l'histoire du Bouddha qui commence plus tard que celle d'Hercule, nous voyons le Bouddha atteindre à l'illumination en passant par des initiations desquelles Hercule ne savait rien. Puis vint le Christ historique incarnant en Lui-même quelque chose de tellement ineffable que nous le considérons comme le représentant de Dieu. Ces trois histoires révèlent progressivement le plan de Dieu pour le développement de l'homme et nous invitent à suivre les pas d'Hercule qui foula le Sentier du Disciple et atteignit son but.
A travers les siècles, l'oracle a parlé et la parole a retenti : « Connais-toi toi-même ». Cette connaissance constitue l'aboutissement des efforts sur le Sentier du Disciple ; on voit comment Hercule, avec intelligence, atteignit à cette connaissance.

 

Pour ma propre vie, pour ma propre évolution, chaque année je démarre un nouveau tour sur la spirale de mes propres travaux d'Hercule. Une des étapes majeures de ce travail étant, par ailleurs, la création du site que vous consultez en ce moment.

 

Depuis des années, je n'ai cesse de décliner "Mes douze travaux d'Hercule" sous toutes les formes possibles et imaginables : par le stage hebdomadaire d'abord, devenu ensuite mensuel (chaque signe dans son mois), dans mon livre "L'unification", sur mon profil de Facebook également...

 

Voici comment je présente le cycle d'un an "Mes douze travaux d'Hercule" :

 

Ce groupe est spécifiquement destiné aux êtres humains qui n'ont plus envie de tergiverser. Qui ont voyagé loin dans leurs thérapies et/ou développement personnel et/ou spirituel. Qui ressentent maintenant l'état d'urgence et le besoin d'incarner inconditionnellement des valeurs authentiques pour eux, et pour le monde. Dont un désir dépasse tous les autres: celui de servir la puissance de cette injonction intérieure.

 

Hercule a intégré les douze énergies du zodiaque avant de devenir un être humain complet. Ses douze travaux sont des étapes initiatiques. Le stage vous invite à intégrer ces mêmes énergies. Il vous invite à une vigilance de tous les instants dans votre vie quotidienne. Votre évolution et vos découvertes sont évaluées au sein du groupe, de façon à ce que votre séminaire et votre vie quotidienne ne fassent plus qu'un pendant un an.

 

« Mes douze travaux d'Hercule » est un suivi exigeant et intensif, et impitoyable pour les attitudes qui vous empêcheraient encore d'être vous-même (mais il ne vous empêche pas d'en rire). Vous ancrer dans la vie, c'est larguer les amarres par rapport à la survie, aux croyances limitatives, aux émotions conditionnées.

 

Ce cycle vous demande une grande ouverture et une implication déterminée de tous les jours. C'est un travail psychologique, émotionnel, énergétique, spirituel (ombres et lumière), initiatique, et plus encore. Il touche tous les registres de l'être. C'est un travail unifié, dans lequel l'enseignement et l'expérience reçoivent une attention égale.

 

 

Et voici le témoignage d'une participante au séminaire :

 

" Hercule : un fameux voyage à travers les méandres de mes inconscient, conscient, personnalité, fonctionnement, ombres, lumières. J'ai appris à devenir mon propre maître en me vivant à travers les 12 énergies. J'ai appris à prendre du recul par rapport à un vécu où j'étais pleinement sollicitée par mes ombres, à les apprivoiser et à devenir copain avec elles. J'ai navigué dans les remous de l'océan de mon mental, pour finalement trouver la voie de mon âme et aller à l'essentiel : prendre conscience de ma mission et la vivre au quotidien. "

 

 

 

 

L'oracle a parlé et la parole a retenti : « Connais-toi toi-même ».

 

 


 

Voici un accès direct au cycle de "Mes douze travaux d'Hercule".