L'homme et le dragon : votre appréciation


 

Avez-vous apprécié ce roman initiatique ?

Désirez-vous partager quelque chose à son sujet ?

Vos commentaires sont les bienvenus ci-dessous...

 

Merci pour votre présence.

Écrire commentaire

Commentaires : 11
  • #1

    toctictoc (mardi, 13 août 2013 09:08)

    Ce conte initiatique « L’homme et le dragon », je l'ai écrit il y a plusieurs années déjà, mais j'attendais le bon moment pour le publier.

    Aujourd'hui, inspiré par mon guide intérieur, j’offre la lecture de
    cet ouvrage gratuitement à tous, hors de tout circuit de distribution
    traditionnel.

    Je suis curieux de lire vos commentaires, vos réactions, vos partages...

    François De Kock.

  • #2

    Françoise Meus (jeudi, 15 août 2013 05:28)

    Hé bien François, je suis époustouflée par la justesse et par la rigueur de ton roman initiatique. Mes propres passages ressemblent étrangement aux tiens si ce n'est que les décors et les personnages changent mais les phénomènes restent les mêmes. Ce qui m'interpelle, c'est la capacité de "noter" les évènements du monde d'en haut avec les passages du monde d'en bas. Je crois que c'est une question de conscience ou la capacité à faire des liens. Evidement, dans la vie, les passages et évènements sont bien plus dissolus dans le temps et donc il est plus difficile d'avoir une vue d'ensemble.

  • #3

    Françoise Meus (jeudi, 15 août 2013 06:32)

    Je poste publiquement ce que j'ai envoyé à François "Ceci est un chef d'oeuvre, Bravo!!!" :-)
    Ce que ceci m'évoque en ce moment présent: la suite du roman... parce que la lecture du roman continue à faire son oeuvre...
    "Je ne suis d'aucune identité et je suis toutes les identités ; je suis ce que vous voyez de moi avec vos filtres, vos ombres et vos lumières ; je suis la création en perpétuelle mouvance pour le pire et le meilleur car ceci n'a aucune importance".

  • #4

    Maryse Clausse (vendredi, 30 août 2013 01:30)

    Cher François, je viens juste de finir de lire ton conte initiatique. Mais je crois que les mots vont continuer à résonner longtemps, à vivre et se développer dans le temps et l'espace. C'est à cela, je pense que l'on peut en ressentir la justesse et l'universalité des idées et des mots. Je relirai l'écrit et noterai au fur et à mesure ce qui m'a le plus touché et fait écho en moi... Peur, destruction, dragon, pèlerinage, aimer...Je préfère de loin lire un tel témoignage que de grandes envolées lyriques, de belles sentences passe-partout ... Ce qui reste touchant c'est que tes mots racontent très certainement ta propre histoire et que cela peut aussi interpeler chacun d'entre nous. Le dragon me touche particulièrement car il destructeur et purificateur et donc créateur. Pourquoi finalement n'en ferais-tu pas partage au cours de rencontres et d'échanges plus directs peut-être ? Y ajouter des dessins, des musiques, danses... J'aimerais que mon fils tailleur de pierres me sculpte un dragon, à moi de rendre ensuite la pierre vivante !
    Merci, François pour ton partage et qui donne envie de créer, d'écrire notre propre histoire. Histoire qui n'est "ni tout à fait la même , ni tout à fait une autre..."mais qui est la nôtre !

  • #5

    Cavaliere (jeudi, 02 janvier 2014 16:57)

    J'ai apprécié ce roman initiatique.

    Je ne désire pas partager quelque chose à son sujet.

    Je n'ai pas de suggestion.

    Non

    Je signale que je ne suis pas un lecteur de roman.
    J'ai lu ce roman d'une traite.
    Aucun moment ne m'a semblé trop long.
    Les personnages sont très attachants.
    Le style et le vocabulaire sont très très chouette et pas du tout trop lourd.








  • #6

    Sophie Van Kerckhove (dimanche, 12 avril 2015 14:41)

    Je reste épatée par cette reliance qui me fait lire ton roman initiatique au moment le plus juste qui soit pour moi ... aujourd'hui.
    Merci d'Etre.
    Amour et Gratitude

  • #7

    Varonor (lundi, 11 mai 2015 15:52)

    Je viens de finir ce roman, ou plutôt cette initiation ....
    J'en suis sans voix, presque sans mots. Cette lecture, m'a émue, bouleversée, perturbée, réveillée .... beaucoup d'interrogation et en même temps de compréhension. Tant de sentiments mélangés, comme si je pouvais retranscrire ce chemin à mon chemin de vie actuelle dans ma vie de tous les jours.

    Je ne comprend pas tout, peut-être pas encore grand chose. Mais les réponses viendront au bon moment ... Ce fut un réel plaisir de lire ce roman, je suis une très mauvaise lectrice car je part dans mon imagination après quelques lignes en général et donc ne retiens rien de ce qui est écrit. C'est pour cette raison que je ne lis jamais ou rarement ... Et la je l'ai lu en une soirée, j'ai retenu chaque mot, chaque phrase car il est écrit d'une si belle façon ...

    Merci pour ce partage et gratitude pour ce merveilleux cadeau François!

  • #8

    Marc (lundi, 18 mai 2015 16:48)

    Ben oui !

  • #9

    Sonia (lundi, 18 janvier 2016 16:48)

    Bonsoir François, bonsoir Tous. Je viens de terminer le 4ème chapitre je crois : L'Eveil. Je suis impressionnée par la force de tes écrits. Par la quantité de détails. Mais surtout par le fait que ce roman, pour moi, parle à autre chose en nous qu'au mental. Ce que je sais c'est que je ne sais rien. C'est puissant mais je ne saurais dire pourquoi. En creusant je pourrais, mais je n'ai pas envie ;-) A bientôt.

  • #10

    Amandine (mardi, 09 février 2016 18:27)

    Je me suis projetée dans le personnage.
    Il y a des tonnes d'informations plus subtiles les unes que les autres...
    Arrivée au 4ième chapitre, j'ai du faire une pause. Je me suis faite la réflexion d'être heureuse et rassurée qu'il y ait des personne comme François qui enseigne que l'élévation spirituel est l'acceptation de soi. Et là une émotion monta et les larmes coulèrent. Des larmes de soulagement.
    Merci François

  • #11

    Sophie M (jeudi, 15 juin 2017 08:37)

    Ce roman du Dragon je l ai lu il y a quelques mois et j ai été bluffée par la densité, la qualité, il m a touchée à l ame et au coeur , comme des vieux souvenirs qui pouvaient remonter, enfin, des peurs aussi . J y reviens aujourd hui, relire un chapitre au hazard, J y reviendrai encore. Merci