Indigo


 

Dans le spectre des couleurs, l'indigo se trouve si proche du bleu qu'à bien regarder il pourrait s'agir de la même couleur : claire d'un côté, foncée de l'autre. Et leurs significations respectives sont intimement liées : l'indigo est la couleur de la conscience, et le bleu la couleur qui reçoit et exprime cette conscience. Ce que l'on nomme intuition au niveau du bleu se nomme conscience au niveau de l'indigo. (...)

 

Les "hasards" ne sont que les réponses à nos demandes profondes. Nous avons le potentiel d'arriver à nos fins, sans effort, ni recherche, si toutefois nous arrivons à définir ce que nous désirons, si nous acceptons l'attente, en nous ouvrant à vivre ce qui est là. La demande intérieure permet de réaliser ce dont nous avons besoin. En y croyant, nous découvrons, en le faisant, que nous savons le faire. Le seul danger est de mésestimer cette démarche avant même de l'expérimenter.  

 

Extraits de "Les couleurs des chakras", William Berton, éditions Colorscope.

 


 

Immergez-vous dans la couleur avec le diaporama ci-dessous.
Sentez l'effet qu'elle a en vous.

Observez votre comportement dans votre environnement quand vous êtes dans cette couleur.
Développez votre relation avec elle.

Comparez vos sensations avec les diapos des autres couleurs.

Et revenez-y de temps en temps.

 

 


 

" Vous n'êtes pas dans un embouteillage, vous êtes l'embouteillage. "

 

(Graffiti vu sur un pont d'autoroute)

 

 

Voici quelques questions non exhaustives (laissez-vous inspirer...) pour nourrir vos réflexions à propos de l'indigo...

 

- Est-ce que je reconnais que, dans mon histoire et/ou encore actuellement, je me suis retrouvé(e) dans le rôle de victime, de bourreau, de sauveur et/ou de bouc émissaire ? Si oui, ai-je conscience de jouer un rôle dans un scénario qui me dépasse ?

 

- Que m'évoque la déclaration suivante : ""Les apparences sont simplement notre propre interprétation de ce qui est." (Lee Lozowick) ?

 

- A qui ou quoi, qui me dépasse, suis-je relié ? Sur qui ou quoi est-ce que je m'appuie pour mener ma vie ?

 

- Est-ce que je cherche, en toutes circonstances, à comprendre les contextes plus globaux et/ou les causes profondes des événements et/ou des attitudes de chacun (y compris les miennes) avant de tirer des conclusions à leur propos ?