Identifions nos défauts

 

Ma réflexion d’aujourd’hui concerne l’importance de connaître ses défauts. Nos défauts, autant que nos qualités, mènent à la révélation de nos potentiels. Tout dépend de ce qu’on en fait. Occultés – par ignorance, honte, culpabilité, ou autre chose – ils ne mèneront à rien de positif, ils ne feront qu’empirer. Quand ils sont mis en lumière, il y a moyen d’en faire le tour et d’évoluer à partir de là.

 

Imaginez un handicapé physique qui ne trouve nulle part dans la société chaussure à son pied, tout simplement parce que personne n’a jamais pensé à son cas de figure. Acceptant pleinement la spécificité de son handicap, il va voir un fabricant et lui commande une prothèse sur mesure. Puis il s’avère que, oh surprise, il est loin d’être seul dans son cas et qu’il vient d’inventer – grâce à la reconnaissance de son handicap – un outil qui sera utile à d’autres.

 

L’exemple est facile à comprendre en visualisant un handicap physique. Mais qui n’a pas l’un ou l’autre handicap psychique, émotionnel, communicatif, relationnel, qui ne demande qu’à être reconnu ?

 

La semaine passée, lors d’une discussion avec mon bancaire, j’ai eu une nouvelle preuve éclatante de mon « inchiffrage », mon incapacité à appréhender les chiffres, à les ressentir, à les manier. Jamais jusqu’à ma formation d’entrepreneur spirituel ces dernières années je ne m’en étais rendu compte, pour la simple raison que j’ai réussi à relativement bien fonctionner en société sans me rendre compte de cette tare. Mais aujourd’hui, dans mon étape actuelle, il est indispensable de la regarder dans les yeux et de l’accueillir pleinement. Ce qui me permet de prendre toutes les mesures adéquates dont, par exemple, la recherche de collaborations avec ceux qui jouent avec les chiffres comme ils respirent.

 

Voici mon exemple d’aujourd’hui.

 

Je développe en ce moment une application pour smartphone et tablette destinée à vous aider à travailler 24h/24 sur votre développement personnel. L’outil sera performant et passionnant à utiliser. J’y combine le meilleur de mon expertise à un développement technique très poussé. Le projet est ambitieux, et la bête verra le jour en 2018. Au niveau du développement produit, nous assurons un max. Mais il nous manque, comme vous l’aurez compris, des compétences particulières.

 

Je cherche donc l’apport d’une personne ou entreprise bien implantée dans le marketing des applications, qui peut aider à la budgétisation et au positionnement de l’appli, et qui est familière de la stratégie de type « océan bleu ». Sans l’acceptation de mon propre handicap, jamais je n’aurais pu définir aussi clairement le profil recherché.

 

Pourquoi est-ce que je vous raconte cela ?

 

Parce que, en tant que révélateur de potentiels, il est important pour moi de pouvoir vous aider, vous aussi, à reconnaître vos défauts autant que vos qualités. C’est l’ensemble de tout ce qui vous habite qui mènera au développement de votre plus grand potentiel, et nous ne serions pas servis dans votre accompagnement par une occultation de ce que vous trouveriez mal ou inavouable. C’est l’ensemble de votre être qui constitue votre génie, y compris vos défauts, vos handicaps.

 

Si vous vous débattez avec l’une ou l’autre difficulté bien compréhensible mais pas vraiment identifiée ou acceptée, vous savez où me trouver.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0