Une entreprise à trois têtes

 

Rien de tel que les vacances pour prendre un peu de recul et faire le point sur mon étape d'aujourd'hui...

 

Après avoir mené une carrière de 20 ans dans le milieu de la musique, dont 15 ans en multinationale, j’ai démarré il y a plus de 20 ans une nouvelle carrière d’indépendant dans le secteur du développement personnel. J’étais « seul sur le marché » (ce que j’identifie aujourd’hui comme mon océan bleu de l’époque) avec mes consultations et stages pionniers, avec un des premiers sites Internet dans ce secteur, et avec une approche marketing adéquate pour l’époque.

 

A partir de 2007, je fus « rattrapé » autant par la crise financière, que par la sursaturation d’un marché inondé de centaines de nouveaux praticiens aussi valables les uns que les autres. Mon océan bleu était devenu rouge. Paradoxalement, c’est au moment où mon approche d’accompagnement atteignait sa pleine maturité que – loi du marché agissant – mon chiffre d’affaires a commencé à décliner.

 

J’ai commencé à reprendre du poil de la bête à partir de 2011 (comme par hasard l’année de naissance de ma fille) en me recentrant sur mes valeurs propres, créant un tout nouveau site Internet allant dans ce sens. Un revirement qui m’a mené droit vers une très sérieuse professionnalisation, dont les phares principaux furent mon coaching d’entrepreneur spirituel avec Vincent Burgers (que je remercie de tout cœur, encore et encore) et la constitution, pour m’assister, d’une solide équipe mi-bénévole mi-professionnelle.

 

De cette réorganisation autant interne qu’externe ont émergé trois nouvelles prises de conscience/passions/compétences :

 

  1. Le développement de mon travail en ligne. Mes stages et consultations se font maintenant autant (si pas plus) en ligne que sur place. Au point que je développe actuellement ma propre plate-forme qui réunira en un seul endroit l’entièreté de mes opportunités de travail en ligne, visant ainsi un tout nouveau public.
  2. Ma prise de conscience que le statut d’entrepreneur fait appel à un paradigme nettement plus avancé que celui d’indépendant. C’est une nouvelle réalité, avec des nouvelles règles de gestion à assimiler en profondeur.
  3. Ma constatation de mon handicap au niveau des chiffres. J’ai reconnu et accepté que je suis un « inchiffré », l’équivalent de l’illettré au niveau des chiffres. A partir de cette réalité, qui touche en fait 50% de la population, je développe une approche alternative de la gestion de budget qui devrait en intéresser plus d’un.

 

Aujourd’hui, je mène une entreprise à trois têtes et à trois vitesses de développement :

  • Mon activité de révélateur de potentiels, que je peaufine encore sur quelques détails,
  • Le développement de mon lieu Gérardnoue, actuellement en pleine ébullition, et qui répond à d’autres critères que celui de mon travail d’accompagnement,
  • La création de ma plate-forme en ligne qui verra le jour en 2018.

 

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout, et à bientôt pour de nouvelles aventures...

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0