Parfois il vaut mieux s'abstenir

 

" Ne semez point vos désirs sur le jardin d'autrui, cultivez seulement bien le vôtre. "  (Saint François de Sales)

 

Dans la quête de révélation de vos potentiels, de ceux de votre groupe, dans votre accompagnement du potentiel d'autrui, il y a beaucoup de choses à faire.

 

Mais il vaut mieux, également, éviter de gaspiller votre énergie.

 

Dans ma formation d'entrepreneur spirituel, j'ai découvert le concept du "client idéal", celui avec qui nous désirons travailler en priorité. Jusqu'ici mon attention était surtout attirée par notre envie, en tant que client, de travailler avec notre coach/guide/conseiller idéal, mais ça fonctionne aussi dans l'autre sens.

 

C'est certain que mon propre "client idéal" est celui qui effectivement continue d'arroser son jardin en dehors de nos sessions de travail. Sinon, je ne trouve aucun sens à l'accompagner et je préfère réserver toute mon énergie à l'accompagnement de ceux qui collaborent à leur propre travail....

 

Pour aujourd'hui donc, simplement :

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0