Tenez compte de votre santé !

 

Dans mon cycle "Mes douze travaux d'Hercule", vous travaillez pendant un an sur tous les aspects de votre être. Dès son entrée dans le groupe, j'avais conseillé à une participante de travailler avec un médecin énergétique en parallèle avec mon accompagnement. Elle prend un rendez-vous avec un médecin, et quand je lui propose de nous partager son évolution avec lui, elle me dit étonnée "Ah bon, on parle aussi de notre santé dans le cycle d'Hercule ?". Ben tiens.

 

Il y a quelques années, une personne désirait un suivi par mail (Skype n'existait pas encore) parce qu'elle ne pouvait pas se déplacer. Elle était branchée en permanence à un appareil respiratoire. Au moment d'établir un état des lieux qui permettrait d'évaluer les travaux à envisager, elle s'obstinait à déclarer qu'elle était en (très) bonne santé. Sa persistance à maintenir ce déni, couplé à une série d'autres dénis, a rendu tout travail d'accompagnement impossible.

 

Sur une note plus positive, le fait de partager les petits ou grands bobos dans le cours de votre travail permet de détecter les problématiques émotionnelles, psychologiques et/ou spirituelles qui sont à leur origine et, ce faisant, de dévoiler des potentiels insoupçonnés en vous.

 

La suggestion de vous intéresser à votre santé est toujours d'application, mais elle prend un sens tout particulier dans le cadre d'un travail de développement de votre potentiel. En travaillant de façon assidue, il arrive bien souvent que "vous vous dépassez", et alors "ça secoue" à l'intérieur. Mon enseignant chamane nous invitait sans arrêt à prendre soin de notre organisme pour l'aider à suivre nos évolutions énergétiques. Pensez au fait que le plan incarné réagit plus lentement que le plan énergétique. C'est donc très juste de dire qu'on l'aide à suivre notre évolution.

C'est plus vrai encore en cas de guérison karmique. Quand un noeud karmique se dissout, la guérison peut transiter par une maladie physique. Je me rappelle comment il y a bien longtemps j'ai débarqué pour la première fois dans un état délabré chez un médecin énergétique, auquel je serais très ficèle par la suite, et à quel point j'ai été accueilli par un rire joyeux de sa part déclarant d'emblée que je suis en train de guérir. C'est cela, l'humour lilas, l'humour du divin qui voit ce qui se passe réellement alors que le petit ego se lamenterait en disant Mais je suis en train de creveeeer....

 

Allez hop, une autre anecdote personnelle tant qu'on y est. Je viens d'acquérir un appli professionnel de gestion de tâches dans lequel j'ai encodé mes domaines principaux d'activité (mon travail, Gérardnoue, foyer, marketing, etc.). Quand tout était encodé, j'ai regardé tout ça avec l'impression qu'il manquait quelque chose... puis j'ai créé le secteur "bien-être personnel" avec des rappels pour piscine, sauna, gym, promenade, massage et tutti quanti. Du coup, je n'irai plus dormir à 22h en me disant que "j'ai encore réussi à ne pas m'occuper de sport ou de détente".

Vous le voyez, moi aussi j'ai parfois tendance à "oublier" certaines attentions à ma santé. Mais c'est tellement important. Comment voulez-vous développer votre potentiel sans prendre soin de vous au passage ? Ca va même plus loin, en tant qu'accompagnateur : comment pourrais-je accompagner des centaines de personnes à découvrir leur potentiel à eux si je ne suis  moi-même pas en forme ?

 

Je pourrais encore parler d'autres éléments, de beaucoup d'autres éléments en lien avec notre santé : le choix de notre nourriture et de notre environnement, la qualité de nos relations, et ainsi de suite. Mais vous avez compris le message, non ?

Prenez bien soin de vous,

 

François.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0