Potentiel collectif, késako ?

La présentation de cette astuce est un peu plus longue que d'habitude. Juste un petit peu. A mon avis, vous ne regretterez pas de la lire jusqu'au bout...

 

 

En pensant "collectif", pensez par exemple à :

 

- Votre éducation.
- La dynamique de votre famille passée et actuelle.
- La législation et les moeurs dans votre société, pays, culture.
- L'histoire et les mémoires collectives.
- Votre environnement professionnel.
- Vos langues parlées.
- Vos influences spirituelles / religieuses.
- L'environnement et le voisinage dans lesquels vous vivez.
- Votre nourriture, boissons, remèdes, cigarettes, tout ce que vous ingérez, que ce soit produit par l'homme et/ou la nature.
- Toutes communication, publicité, messages publics...
- Les projets et communautés auxquels vous adhérez.
- L'influence de la nature (saisons, régions...), des planètes, de l'univers, des êtres non-humains (c'est vaste...).
- Les changements de société.
- Les conditions de l'homme, de la femme, de votre milieu social, et ainsi de suite.
- Vos mémoires karmiques.
- Vos lectures, musiques, films, loisirs.
- Tout autre point auquel je n'aurais pas pensé, lol.

Ainsi vous aurez une première idée de la façon dont "le collectif" influence votre vie
...

 

 

Voici les réponses à un sondage que j'ai mené à propos de la révélation de nos potentiels collectifs :

 

1. Quel est le pourcentage de l'impact du "collectif" sur votre perception du monde, votre mode de vie, vos ressentis, vos pensées, vos réalisations, votre vie affective et intime, vos choix dans tous les domaines... ?

 

Top 3 des réponses :

 

1. 100 %

2. 70 %

3. 90 %

 

Ce pourcentage est donc, d'après vous, très élevé..

 

2. Quels sont vos obstacles personnels à élargir vos horizons ? Qu'est-ce qui vous empêche de développer de nouvelles relations, de créer un nouveau groupe ou d'en rejoindre un existant pour en assimiler ses valeurs, de déléguer à des personnes hors de votre cercle habituel, de changer les formes de vos relations existantes, de déménager dans un autre environnement, de faire un tri dans vos connaissances comme on fait un nettoyage de printemps dans sa maison, et ainsi de suite ?

 

Top 3 des réponses :

 

1. Culpabilité, dévalorisation, fausse modestie, sentiment d'illégitimité...

2. J'ignore à quoi je suis appelé(e), et donc à qui m'adresser.

3. Peur de l'échec ou de la réussite.

 

Voici donc ce qui se passe en vous, d'après ce sondage, pour éviter de prendre votre place dans le collectif.


3. Quelles sont les raisons pour lesquelles vous n'essayez pas - ou ne réussissez pas - à travailler avec les autres sur la dynamique de groupe, comme vous le faites (par exemple) vous-même dans votre développement personnel ? Pensez un instant à votre famille, vos collaborations professionnelles, vos relations affectives, vos projets, et ainsi de suite.


Top 3 des réponses :

 

1. Parce que les autres (l'autre) ne sont pas ouverts à aborder un tel travail.

2. Parce que je ne sais pas comment m'y prendre.

3. Parce que je n'ose pas le proposer aux autres.

 

Voici donc des obstacles de base qui peuvent exister à l'intérieur de la relation. Il y en a d'autres, bien entendu.

 

Voilà 25 ans que je vous accompagne avec bonheur dans le développement de votre potentiel personnel. Voilà 25 ans aussi que grandit mon impression que cela ne suffit pas. Qu'en plus de notre relation "de nous à nous" et "de nous au spirituel", il est également indispensable de travailler sur "notre relation avec les autres". Mieux encore, de considérer "le collectif" comme une entité en soi, dont nous faisons partie intégrante.

J'aime beaucoup cette inscription lue sur un pont d'autoroute : "Vous n'êtes pas dans un embouteillage, vous êtes l'embouteillage". Nous sommes une partie du problème, mais nous sommes également une partie de la solution. Nous sommes largement influencé par "le collectif", par toutes les communautés dont nous sommes issus et/ou auxquelles nous participons, mais dans l'autre sens nous pouvons aussi influencer, améliorer et/ou, guider ce collectif.

J'en suis arrivé à un stade où il n'y a plus moyen de scinder développement personnel, spirituel et collectif. C'est devenu pour moi un seul terme, "développement", avec trois adjectifs : "personnel", "spirituel" et "collectif". Ce sont des vases communicants : l'un mène à l'autre, et l'autre enrichit l'un.

Fort de mon évolution, de mon expérience et de mes compétences, je développe également des services pour le développement de vos potentiels collectifs. Pour bien marquer le coup, j'ai élargi mon titre officiel en "Révélateur de potentiels personnels et collectifs".

Découvrez déjà le stage en ligne "Moi et mes relations", ainsi que ma proposition de travail avancé avec vos groupes, familles, entreprises, projets. D'ici peu, j'y ajouterai des propositions de travail pour débutants, moins ambitieux peut-être, mais utiles pour franchir vos premières marches...

Est-ce que cette "petite astuce" vous a été utile ? Merci de laisser une trace de votre passage ci-dessous...

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0