J'accueille Sarah-Damaris


Où je vous partage à propos de Sainte Sara(h)...

 

J'invite ici la présence de Sarah-Damaris, fille de Jésus et de Marie-Madeleine, élevée en Camargue après l'arrivée de Marie (la mère) et de Marie (Madeleine) aux Saintes Maries de la mer, et célébrée par les Gitans au quotidien.

L'intention n'étant pas d'y ajouter mes commentaires, mais de laisser libre cours aux vôtres...

Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Grégoire Delphine (lundi, 22 février 2016 05:37)

    Ce prénom de Sarah nous était parvenu à mon compagnon de l'époque et moi lors d'une retraite ayahuasca au Brésil. Il était question à ce moment que la fille que nous aurions s'appelle comme ça...

  • #2

    Isabelle (vendredi, 04 mars 2016 09:49)

    J ai toujours rêvé m appeler Sarah....
    Petite ma poupée portais ce prénom...
    Étrangement pas ma fille ....
    C est pour moi que je voulais ce prénom....
    Sarah c est court c est bref comme une flèche que l on reçoit dans le COEUR....

  • #3

    Sophie M (jeudi, 11 août 2016 03:12)

    Sarah.... j'ai toujours été attirée par ce prénom et moi aussi j'aurai voulu me prénommer ainsi ... Sarah .
    La musique gitane m'a accompagnée depuis toute jeune, lorsque j'ai découvert le film et la b.o. "le temps des gitans" , à 9, 10 ans. Cette musique, mélange de joie profonde et de noirceur absolue, me connecte à une partie de moi.
    J'accueille aujourdhui Sarah-Damaris , en conscience.
    MERCI

  • #4

    Sophie M (jeudi, 17 mai 2018 05:38)

    deux ans plus tard, en faisant une recherche sur Sainte Sarah Damaris, me revoilà ici :-) :-)

  • #5

    Sarah Volt (vendredi, 23 octobre 2020 03:50)

    Je fais beaucoup de lien en ce moment. Propagande corona et Corana. Mon frère est né avec une dent au palais. Ma fille est née un 23 décembre. Le jour où j’ai lu que Milan Kundera cherchait sa petite sœur Sarah. Je suis devenue Sarah. Je ne connaissais rien de l’évangile perdu. Je l’ai appris dans le da Vinci code.J’ai souvent été catégorisée gentille et Je me sens poussée en ce moment à dire des choses pour le Bien, je sens les Justes Et je sens leur ennemi. J’ai peur car on arrive à un samain spécial cette année.